Jan 30, 2013

Les cours de japonais à SNG - Paris


Je vous en avais parlé il y a quelques semaines, j'étais décidée à reprendre des cours de japonais. Et je n'ai pas laissé tomber ! Quand il a fallu choisir une école, ce sont des critères purement subjectifs qui ont joué en la faveur de SNG (Shinjuku nihongo gakkô) :
- Un camarade de l'Inalco y allait à l'époque de nos deux premières années et n'en disait que du bien
- Les locaux sont à 2 rues de chez moi
- Ils fonctionnent par trimestres, ce qui est plus facile pour m'organiser vu mon manque de visibilité sur le long terme

Contrairement à beaucoup d'écoles, je n'ai pas passé de test pour évaluer mon niveau. J'ai envoyé un mail (en français) décrivant un peu mon passif concernant l'apprentissage du japonais, et ai eu une réponse le lendemain me conviant à venir découvrir un cours gratuit au niveau qu'ils pensaient être le mien : Intermédiaire avancé 4 ( genre ça envoie du lourd mais en fait non). Au début, j'étais un peu inquiète : comment ont-il pu déterminer mon niveau de manière si certaine sans même m'avoir vue lire, parler ou écrire ? C'est donc légèrement sceptique que je me suis rendue à mon cours du Vendredi soir, et un peu stressée aussi d'avoir peut-être été surévaluée.
Je suis ressortie de cette expérience plus que ravie ! J'ai retrouvé 2 élèves qui étaient avec moi en licence plusieurs années avant, donc le niveau est sensiblement le même : je ne suis ni plus mauvaise ni meilleure que les autres. La moyenne d'âge est assez élevée, disons de 25 à 60 ans, ce qui fait que les personnes présentes sont assez pointues sur ce qui les attire au Japon. Pas de fan de manga ou d'anime, ca fait du bien (désolée pour ceux qui pourraient me lire, mais je ferai peut-être un article sur le pourquoi du comment)! Et pas de concurrence, nous sommes tous là pour le plaisir d'apprendre, dans la bonne humeur, personne n'a honte de se tromper et personne ne s'empresse de savoir avant les autres. Bonne ambiance quoi ! Je ne suis absolument pas branchée compétition, donc un milieu un peu trop ambitieux sur le challenge entre élèves m'aurait clairement déplu.


Déroulement d'un cours
En temps normal, nous sommes 5 élèves si tout le monde est présent. Ce qui est très confortable pour participer, on ne peut pas se planquer derrière les autres. La salle est petite, meublée de chaises avec tablettes. Deux professeurs alternent selon les semaines, ce qui est très avantageux car nous apprenons les choses de plusieurs manières.

Le cours dure 2 heures et se découpe (plus ou moins aléatoirement) comme ceci :
- Contrôle de kanji (de temps en temps)
- Apprentissage de kanji
- Lecture / vocabulaire
- Grammaire / exercices

Le système d'apprentissage à la japonaise est excellent : tout est basé sur la répétition à outrance des mots ou des formules à apprendre, ce qui fait que tout est retenu facilement et (presque) sans effort. Les professeurs ne parlent jamais en français pendant le cours et si besoin nous expliquent tout en japonais accompagné de petits dessins au tableau ou de mimes. Je trouve que c'est plutôt efficace.
La charge de devoirs est assez moindre : nous avons environ 10 kanji à connaître d'un cours à l'autre, parfois une petite feuille d'exercice et/ou des petits textes à lire en avance.

Manuels 
Certaines écoles utilisent des manuels répandus tels que Minna no Nihongo ou le Shin Nihongo (no kiso ou chukyu), SNG a ses propres livres. Est-bien ou mal ? Je n'ai pas trop d'avis sur la question. J'aurais eu tendance à penser qu'il faut mieux étudier les cours proposés dans les manuels reconnus comme ceux cités précédemment car ils mènent tous au bout d'un moment vers l'apprentissage du JLPT. Mais après avoir feuilleté la méthode SNG, je n'ai pas trouvé beaucoup de différences sur le contenu : les points grammaticaux sont les mêmes, plus ou moins dans le même ordre. Il y a peut-être moins d'illustrations mais ce n'est pas un mal. Le problème reste peut-être que tous les kanji sont annotés de furigana (kana permettant la lecture des kanji qu'on ne connait pas), ce qui freine sûrement un peu le travail de la mémoire à ce niveau là. Mais au moins, tout est en kanji quand même !
Pendant le cours, nous utilisons un livre de grammaire, un cahier d'exercice et un livre de kanji. Nous avons également un CD mais je ne l'ai pas encore utilisé.

Prix
Cette école est légèrement plus chère que ses homologues car elle marche par trimestre. J'ai insisté sur ce point plusieurs fois, car quelques personnes qui m'ont demandé des renseignements ont systématiquement oublié ce détail et ont pensé que l'école était moins onéreuse que les autres.

Pour le moment, je n'ai pas vraiment de point négatif à fournir sur cette école. Je n'en ai pas testé d'autres non plus, donc si vous avez des expériences à partager sur AAA, Tenri et autres, n'hésitez pas à commenter l'article.
Des amis ont testé SNG - Tokyo, j'essaierai donc de recueillir leurs impressions dessus. Je sais qu'ils avaient beaucoup apprécié aussi.



Vous aimerez peut-être

7 comments:

  1. Tes premières impressions sont bonnes :) Tu vas vite te remettre à niveau avec des cours comme ça. Ce qui me manque ce sont les kanji, ça c'est du travail à la maison mais en cours ont les voit pas car on a juste le temps de se consacrer à la grammaire et au vocabulaire.
    C'est bien vrai, les classes de moins de 10 élèves ça marche bien car tout le monde participe et peut poser des questions. Nous sommes 7 actuellement.Dans le livre que j'utilise en cours (Genki) les kanji sont transcrits aussi avec les kana pour ceux qu'on ne connait pas mais je suis bien d'accord, c'est mieux qu'une transcription (de tout le bouquin) en romaji, sinon on est tenté de regarder^^
    Je dirais que pour mon groupe ça va de 20 à 50 ans niveau âge :)
    Très intéressant ton article, ça va peut être motiver les personnes qui n'ont pas encore osé se lancer dans cette aventure^^

    ReplyDelete
    Replies
    1. J'avais totalement oublié les livres ou tout est transcrit en romaji. Selon moi c'est totalement anti-pédagogique car on ne fait aucun effort de mémoire. Mieux vaut se faire une petite frayeur au moment ou tu lis parce que tu ne sais plus comment se prononce tel ou tel truc, tu ne l'oublies pas 2 fois de suite comme ca :D

      Merci pour ton commentaire sur ta classe, ca me fait plaisir que tu apportes ta pierre a l'edifice. Trop de gens pensent qu'il n'y a que les cours particuliers de bien pour apprendre une nouvelle langue et ne pensent pas forcément aux écoles.

      Bon courage pour les kanji, on en est tous la... Hahaha !

      Delete
  2. "Pas de fan de manga ou d'anime, ca fait du bien" hihi, ça m'a bien fait rire ;)
    Pour ton 教科書 je trouve ça mieux quand c'est l'école qui propose le sien... ça reste mon avis ...
    quand j'étudiais au Japon, j'étudias avec leur propre manuel et je le trouve vraiment très bien fait, je l'utilise toujours et je l'ai presque fini, d'ailleurs je le préfère à d'autres livres qui nous embrouillent le cerveau... ces écoles qui conçoivent leurs propres bouquins savent en fait comment nous apprendre la langue sans trop nous embrouiller le cerveau avec des formules compliquées.
    Tes cours ont l'air sympas en tout cas !
    Bon courage pour la suite ;)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Ah, tu fais bien de me laisser ton avis sur les manuels, c'est tres interessant. C'est vrai, en effet, que la grammaire que j'ai dans le livre SNG est très simple d'accès. Les explications, malgré le fait qu'elles soient en japonais) sont a la base plutôt claires.

      Et oui hihi, pour cette phrase un peu troll, mais il fallait bien que je lance le sujet un jour :p Maintenant j'essaie de trouver un moyen intelligent de raconter pourquoi sans blesser.

      Delete
  3. J'ai pris des cours à l'école Tenri cet été: c'était des cours intensifs donc tous les jours. J'ai trouvé ces cours bien organisés, on a pas beaucoup changé de prof comme visiblement c'est le cas au Japon, mais les 3 qu'on a eu étaient très bien. Ils avaient tout les 3 leur façon d'appréhender les classes, je comprends mieux la méthode 1 prof différents chaque jour!
    Au niveau manuel c'était Minna no nihongo donc méthode qui a fait ses preuves. Je ne suis pas contre le fait que chaque école ait son manuel, mais il ne faut pas se tromper et changer en cours de route! lol Ca coûte assez cher comme ça!
    Niveau prix, j'ai payé 35 euros de frais d'inscription (le plus c'est que Tenri n'est pas qu'une école mais un association qui propose des expo, des spectacles, des concerts..) + 95 euros de manuels + 437 euros pour les cours: soit 3h par jour pendant 20 jours

    Voilou : )

    Le tarif proposé par SNG est pour combien d'heures de cours par semaine? Est-ce qu'ils font des prix si on décide de continuer les cours à SNG Tôkyô? *pure curiosité* :D


    P.S: Je viens de découvrir ton blog, je file y farfouiller un peu plus :)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci pour ton commentaire c'est tres interessant !
      J'ai une copine qui a commencé à Tenri aussi, elle semble contente.

      Comme ce n'est pas une formation intensive que j'ai pris, j'ai un cours de 2h par semaine. C'est bien 2h on a le temps d'approfondir pas mal de choses.
      Aucune idée concernant l'envoi par la suite à Tokyo. Mes amis qui ont fait le cursus au Japon n'étaient pas passés par les cours parisiens avant, et dans mon cours, les gens sont plutot agés et installés donc ne partent pas au Japon longue durée.

      Delete
  4. Bonjour,

    Merci pour votre retour d'expérience !

    Pour information, je m'occupe de l'école Quartier Japon : http://www.quartier-japon.fr/

    Nous proposons :
    > des cours de japonais
    > des ateliers de présentation de la culture japonaise (calligraphie, ikebana, furoshiki, kitsuke, nihon-buyô...)
    > des articles et photos en libre accès sur notre Wiki Japon
    > et bien d'autre encore !

    Ce sera avec plaisir que je répondrai à vos questions et vous accueillerai.

    Stéphane Paumier
    stpaumier@quartier-japon.fr

    ReplyDelete

Copyright Eugénie Rossi. Powered by Blogger.
Les photos portant l'estampille du blog ainsi que les textes ne sont pas libres de droit. Merci de me consulter pour toute utilisation.